Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 12 février 2015

BONNE NOUVELLE, le nouveau site de vente de Synthèse nationale est en ligne :

Entête SN Editions.jpg

Notre précédent site de vente des Bouquins de Synthèse avait été arbitrairement fermé par l'hébergeur la semaine dernière cliquez ici

Nous avons relevé le défi, un nouveau site est désormais à la disposition de nos lecteurs. Il s'agit de Synthèse Editions.

Pour le consulter : cliquez ici

Thomas Joly et Monique Thierry candidats sur le canton de Beauvais 2

vh3w9d.jpg

Thomas Joly et Monique Thierry ont annoncé lundi 9 février à Beauvais, à l'occasion d'une conférence de presse, leur candidature aux élections départementales sur le canton de Beauvais 2.

Face aux représentants du Système, aux islamo-collabos que sont Sylvie Houssin (PS), Franck Pia (fausse droite) et Sébastien Chenu (Rassemblement Rose Marine) - qui ont tous voté pour la construction de la grande Mosquée de Beauvais en 2008 -, les candidats du Parti de la France entendent représenter le Front National canal historique.

Radicalement opposés à la colonisation migratoire et à l'islamisation de notre société, les candidats de droite nationale offrent une véritable une alternative aux électeurs patriotes qui ne peuvent décemment se retrouver dans l'improbable tandem composé par le militant homosexualiste Sébastien Chenu (co-fondateur de Gay Lib) et la fantômatique représentante du néo-FN à Beauvais, incarnation parfaite de la candidate prête-nom.

Thomas Joly est fonctionnaire de l'Éducation nationale, a 38 ans, est marié et père de 3 enfants. Conseiller régional de 2004 à 2010, il est le Secrétaire général du Parti de la France depuis 2009.

Monique Thierry est une retraité de 64 ans, anciennement responsable d'une agence d'intérim beauvaisienne. Elle est Conseillère municipale de Beauvais et Conseillère communautaire à la communauté d'agglomération.

vendredi, 09 janvier 2015

Une certaine dose de perversion quand même...

2063768800_small_2.jpgRoland Hélie

Directeur de Synthèse nationale

Depuis l’annonce du massacre qui s’est déroulé dans les locaux de Charlie hebdo, le 7 janvier, on assiste à un concert de réactions presque toutes aussi dégoulinantes de niaiseries et d’irresponsabilités les unes que les autres. Toute la classe politico-médiatique y va de son couplet rappelant à qui veut encore l’écouter que cet attentat ne doit pas engendrer « des amalgames douteux » ou encore que « l’islam est une religion de tolérance qu’il ne faut pas confondre avec les tueurs fanatisés ». De Hollande à Sarkozy en passant par Juppé et autres Filippetti, chacun rivalise dans le compassionnel de circonstance et les bons sentiments de vierges effarouchées.

Toutes ces simagrées ne doivent pourtant pas nous faire oublier l’énorme part de responsabilité que portent ces gens dans la situation actuelle. A force de refuser de voir les réalités en face, ceux qui sont sensés depuis des décennies diriger notre pays, qu’ils soient de la droite molle ou de la gauche dogmatique, par confort intellectuel ou par soumission à la volonté mondialiste de broyer les identités, on créés les conditions du carnage qui nous attend. Ils ont bonne mine aujourd’hui d’appeler à « l’unité nationale » alors qu’ils ont tout fait (et qu’ils continueront à tout faire) pour détruire notre nation et anéantir notre civilisation.

Depuis cinquante ans les nationalistes sonnent le tocsin. Nous ne cessons de prévenir que l’importation sur notre sol d’une masse de gens déracinés qui ont une toute autre approche des choses que la nôtre ne peut entrainer à terme que des problèmes graves. Lorsque nous disons cela, je précise que c’est sans aucun mépris pour quiconque. Toute civilisation est respectable chez elle, à condition qu’elle reste chez elle. L’islam est peut être une religion adaptée aux pays où il a prospéré mais il se trouve qu’ici, en France, nous sommes en Europe, terre de tradition helléno-chrétienne hérissée de cathédrales et de beffrois sur laquelle il n’a pas vocation à se développer.

Mais l’immigration massive et incontrôlée n’est pas la seule raison que nous ayons de d’imputer à la classe dirigeante la responsabilité du développement du terrorisme islamique. Depuis une trentaine d’années les gouvernements successifs, et leurs chiens de garde que sont les journalistes aux ordres, se sont tous alignés servilement (à l’exception de Villepin au moment de la seconde guerre du Golfe, reconnaissons-le) sur la volonté américaine de déstabiliser le monde arabe. De l’Irak à la Lybie et de l’Egypte à l’Afghanistan, chacun a pu constater « la brillante réussite » de cette politique hasardeuse imposée par les lobbys et légitimée par quelques donneurs de leçons patentés. Le dénommé Bernard-Henri Levy étant un étalon en la matière. Cette politique belliciste continue à faire des ravages en Syrie aujourd’hui.

Revenons à l’attentat qui a visé Charlie hebdo. Cela étonnera peut être certains mais nous aussi nous avons un cœur et, par conséquent, nous partageons la peine des proches des victimes de la tuerie. Cela étant dit, je n’aime pas Charlie hebdo (1). Ce journal réputé satirique est en fait très conforme au « politiquement correct ». Lorsqu’il s’en prend à l’islam, c’est avant tout pour des raisons sociétales. Il refuse de reconnaître la dimension ethnique qui nous en sépare.  L’esprit dans lequel les caricatures de Mahomet ont été publiées il y a quelques années ne pouvait qu’à un moment ou un autre entrainer des représailles de la part des islamistes. Ce moment est hélas arrivé. C’est triste, mais c’est ainsi.

Quoiqu’il en soit, il faudra un jour nous expliquer comment d’un côté on se permet d’insulter une croyance quelle qu’elle soit et que de l’autre on favorise l’implantation de celle-ci sur notre sol. Il doit y avoir une certaine dose de perversion chez ces gens là...

Note

(1) Un bémol cependant : je n’oublie pas qu’en juin 2013, au moment de l’affaire Esteban/Méric, Charlie hebdo avait publié un article, signé du politologue Jean-Yves Camus, allant à contre-courant des trombes d’insultes déversées alors sur les nationalistes.

Attentat Charlie hebdo : la réaction de Carl Lang, Président du Parti de la France

7331328-11282378.jpgDans un communiqué du 28 septembre 2014 j’écrivais au nom du Parti de la France :

« La guerre de domination et de conquête menée par l’Internationale révolutionnaire islamique en terre d’Islam et dans le monde est une guerre totale : elle est bien entendu, une lutte armée mais aussi une guerre religieuse, psychologique, politique et révolutionnaire. L’objectif politique final annoncé est l’établissement d’un ordre islamique planétaire basé sur la charia et la destruction de tous les « ennemis de l’Islam ».

La tuerie des locaux de Charlie hebdo qui n’est malheureusement qu’un des premiers épisodes de cette guerre totale vient d’illustrer tragiquement la capacité d’action terroriste des islamistes sur notre territoire national. Ce carnage illustre par ailleurs dans le même temps la dramatique incapacité du pouvoir socialiste à comprendre la nature de la menace et sa totale incapacité à faire face aux nouvelles organisations révolutionnaires qui se multiplient et dont les méthodes ne cessent d’évoluer et de s’adapter.

Le processus d’immigration-colonisation voulu et mis en œuvre depuis 1981 par la Gauche a ouvert la voie au phénomène d’islamisation massive de la société française. C’est le fruit de cette politique immigrationiste et d’islamisation qui permet aujourd’hui aux révolutionnaires islamistes de recruter massivement pour le Djihad et d’agir en France comme des poissons dans l’eau.

Le Parti de la France renouvelle comme en septembre dernier ses demandes de mesures d’urgence afin de rétablir la sécurité intérieure. A savoir :

· que les moyens affectés à nos services de renseignement et à nos forces spéciales soient décuplés et que le milliard de dollars promis par Hollande au « fonds vert » censé lutter contre le réchauffement climatique, soit affecté intégralement à nos forces armées et de police ;

· le rétablissement des contrôles aux frontières nationales. Notre sécurité intérieure étant directement menacée, la France doit sortir immédiatement de l’espace Schengen. L’absence de contrôles aux frontières intérieures de l’Union est en effet un cadeau fait à tous les trafiquants d’armes ainsi qu’aux réseaux djihadistes ;

· l’arrêt immédiat de toute immigration en provenance des pays arabo-musulmans à l’exception éventuelle d’un soutien humanitaire accordé aux Chrétiens d’Orient persécutés. Il est temps d’en finir avec le processus d’immigration-colonisation et d’islamisation de la France ;

·  qu’il soit définitivement mis un terme à la politique d’attribution automatique de la nationalité française pour les étrangers nés en France, véritable politique de destruction de l’identité nationale.

Si le Président de la République n’est pas capable de prendre les mesures nécessaires et urgentes de sauvegarde nationale et de lutte contre les réseaux et les tueurs djihadistes, le mieux pour la France et les Français est qu’il parte.

Après l'attentat contre Charlie-Hebdo : le bal des aveugles et des hypocrites

mnr actu.jpgUn communiqué du MNR :

Après l'opération islamiste qui a coûté la vie à une douzaine de personnes au siège de Charlie-Hebdo, les réactions officielles se sont multipliées, ce qui est normal.

Mais quand on lit que «  Un attentat contre la presse est un attentat contre la République. » (J.P. Huchon, président du Conseil Régional d'Ile de France)  ou que « Ce qui s’est passé ce matin au siège de Charlie Hebdo est une attaque odieuse contre un des piliers de notre démocratie, un acte d'une barbarie extrême contre ceux qui, au quotidien, font vivre l’information et animent le débat public. » (Fleur Pellerin, ministre de la culture et de la communication). Ou que :

« Olivier Galzi (I-Télé), Président du Press Club, l’ensemble des journalistes membres du Conseil d’Administration du Club et Isabelle Bourdet, sa directrice expriment leur indignation totale face à cette attaque sans précédent et d’une lâcheté absolue contre la presse française. »

Ou quand François Hollande parle d'un acte « contre un journal, c' est-à-dire contre l'expression de la liberté », nous n'oublions pas le véritable lynchage médiatique dont a été victime Eric Zemmour (par exemple par i-télé) pour avoir mis en évidence les dangers de la présence sur notre sol de millions de musulmans. Comment donc pouvons-nous prendre au sérieux tous ces personnages ?

Avec tous les patriotes, accentuons la pression pour que nos hommes politiques mettent fin à la folle islamisation de notre pays.

mercredi, 07 janvier 2015

Dans la 4e circonscription du Doubs, lors de la législative partielle des 1er et 8 février 2015, il y aura un candidat de l'Union de la droite nationale : Alde Vinci

Alde-vinci4.png

Un message d'Alde Vinci, présenté par le Parti de la France :

J’ai décidé de me porter candidat au nom du Parti de la France à cette élection législative partielle à la suite de la démission de l’ancien ministre de l’Economie et des Finances, Pierre Moscovici, de son siège de député à la suite de sa nomination comme commissaire Européen.

Ce Monsieur, après avoir grandement aidé le Président qui se dit « normal » à accentuer les déficits de l’Etat, vient ainsi d’être récompensé de son travail.

Désormais, il se permet même de donner des leçons d’économie à ses amis du gouvernement !

Le pays de Montbéliard souffre cependant de la mondialisation et de la désindustrialisation : tout comme Alstom dont la branche énergie passera sous contrôle américain, PSA délocalise au Maroc.

Les représentants des vieux partis du système qui ont contribué au délabrement de cette partie de notre région vont une nouvelle fois solliciter votre confiance, par votre suffrage.

Entre la fausse droite UMP-UDI avec ses échecs et ses promesses trahies, la coalition « rouge – rose – vert pastèque » à la tête tant de l’Etat que de la région et du département avec les résultats que l’on sait tous, le FN/RBM qui renie ses fondamentaux et les valeurs portées par les militants sincères et désintéressés, rien ne vous sera épargné et tout vous sera encore promis.

Candidat de l’Union de la Droite Nationale, s’assumant clairement à droite, je serai le seul candidat qui entend dire les choses comme elles sont, à ne pas vous tromper, à défendre les Français d’abord et les valeurs familiales.

Les problèmes liés à l’emploi (14% de chômeurs inscrits, 20% comptant les emplois précaires), à l’insécurité et à l’islamisation feront partie de mes priorités.

Nous n’entendons faire aucune concession, notre but est de redonner, non pas l’espoir puisque celui-ci est en nous, mais la fierté à notre peuple et sa place dans l’Europe. Cela commence par une victoire pour la Droite nationale dans cette 4ème circonscription du Doubs.

Je compte sur votre confiance.

Le suppléant d'Alde Vinci est notre camarade Christophe Devillers qui conduisait la liste PdF/MNR/NDP aux régionales de 2010 en Franche-Comté.

Suivre la campagne PdF Franche-Comté cliquez ici

Lire aussi le blog de Thomas Joly  cliquez là

Carl Lang à Toulouse le samedi 31 janvier

1972256_1522946164647711_4695974529976181265_n.jpg

Thomas Joly à Chalon sur Saône le 16 janvier

10911445_435692429911561_8239625418674797724_o.jpg

 

vendredi, 02 janvier 2015

2014 : UNE ANNEE DE COMBAT AVEC SYNTHESE NATIONALE

2014 rétro.jpg

Janvier 2014 :

Dès le début du mois de janvier Les Bouquins de Synthèse nationale sortent le nouveau livre de Jean-Claude Rolinat, La faillite de Mandela, consacré au bilan désastreux du chef de l'ANC en Afrique du Sud. L'icône de la bienpensance universelle étant décédée début décembre 2013, il n'aura fallu qu'un mois à notre organisation pour remettre les choses à leur place.

3-Rolinat.jpg

Notre ami Jean-Claude Rolinat, qui ne ménage jamais ses efforts pour faire avancer nos idées et diffuser ses livres cliquez ici, fera un certain nombre de conférences et séances de signatures à Paris et en province cliquez là.

Ce livre est toujours disponible cliquez ici

8859618_orig.jpg

C'est aussi au cours du mois de janvier 2014 que nous avons lancé notre site d'achat en ligne Synthèse diffusion cliquez là.

15 Janvier :

1137745283.jpg

Parution du n°34 de la revue Synthèse nationale. Sommaire cliquez ici. Éditorial de Roland Hélie cliquez là

18 Janvier :

2145126023.jpg

Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale, et Robert Spieler sont invités à prendre la parole à la réunion annuelle des Amis de Rivarol présidés par André Gandillon.

27 Janvier :

Manif Jour de colère à Paris.

DSC_0347.JPG

Synthèse nationale participe à la Journée de colère organisée à Paris en distribuant 25 000 tracts. De nombreux manifestants sont venus spontanément nous demander des tracts pour les diffuser dans leurs villes.

tract sn 2014 01 26.jpg

Lire le tract cliquez ici

Suite à la manifestation qui rassembla plus de 150 000 personnes des provocations policières eurent lieu. Synthèse nationale réagira en ces termes cliquez ici

Février 2014 :

JCR Mandela Lib franc.jpg

Diffusion, tout au long du mois de février, du livre de Jean-Claude Rolinat, La faillite de Mandela.

25 février

monop rivarol.jpg

Solidaire de l'hebdomadaire Rivarol retiré de la vente pour de fallacieux prétextes dans les rayons presse des Monoprix, Synthèse nationale appelle au boycott de cette enseigne de la grande distribution.

Mars 2014 :

olivier grimaldi.jpg

Les nationalistes sont en deuil. Notre camarade et ami Olivier Grimaldi, Président du Cercle Franco-hispanique, nous a quitté le 7 mars à la suite d'une longue et douloureuse maladie cliquez ici. Nous n'oublierons jamais l'aide et les encouragements qu'Olivier nous avait apportés depuis le lancement de notre revue. Olivier était unanimement apprécié dans notre famille politique et bien au-delà cliquez ici.

Au cours de l'année 2014, nous avons eu aussi la tristesse de perdre plusieurs amis dont Gilbert Sincyr cliquez ici, Pierre Descaves cliquez ici et  Daniel Tallet cliquez là. Nous ne les oublions pas.

23 et 30 mars

Les élections municipales se sont déroulées partout en France ces jours là. Plusieurs listes d'Union de la Droite nationale étaient soutenues par la NDP comme ici à Asnières.

979552Asnires.jpg

Ces élections ont été marquées par une percée spectaculaires du FN. Cette percée sera confirmée aux européennes de juin. Force est de constater que dans l'état actuel des choses le créneau électoral des nationalistes est, hélas, plutôt réduit cliquez là. Cela, alors que nos manifestations et campagnes militantes reçoivent un soutien de plus en plus large. Il fallait donc en tirer les conclusions. À l'issue des municipales nous avons donc décidé d'accentuer nos efforts sur Synthèse nationale plutôt que sur la NDP. Ce d'autant plus qu'un parti comme le Parti de la France, présidé par notre ami Carl Lang, est très présent sur le terrain électoral et assume parfaitement ainsi son rôle de parti politique.

Avril 2014 :

Le mois d'avril a été riche en événements pour notre association.

2014 Lille SN.jpg

Tout d'abord, nous avons organisé sous l'impulsion de Luc Pécharman le dimanche 13 avril à côté de Lille, à Nieppe, la deuxième journée régionale Flandre Artois Hainaut de Synthèse nationale. L'invité d'honneur était Gabriele Adinolfi, Président de l'Institut Polaris de Rome.

Cahiers-d-histoire.couv_1.jpg

Ensuite, à l'occasion de cette journée, nous avons présenté le premier numéro de notre nouvelle revue, les Cahiers d'Histoire du nationalisme, revue bimestrielle qui abordera, comme son nom l'indique, l'histoire de notre famille politique. Ce premier numéro est consacré à Léon Degrelle, chef du rexisme belge, à l'occasion du vingtième anniversaire de sa disparition cliquez ici.

10 avril

Parution du n°36 de la revue Synthèse nationale

SN 35 couv.jpg

Au sommaire cliquez là

13 avril 

Deuxième journée de Synthèse nationale dans le Nord. Une belle réussite, plus de 150 participants cliquez là

DSC03951.JPG

16 avril

Dans le quotidien Présent, qui vient d'être repris en main par une nouvelle équipe, Roland Hélie publie une Tribune libre au sujet du conflit en Ukraine cliquez là

20 avril

Création du site des Cahiers d'Histoire du nationalisme cliquez ici

Mai 2014 :

Début mai, pour le lancement des Cahiers d'Histoire du nationalisme un envoi de plus de 10 000  documents, un triptyque en couleur, est effectué sur nos fichiers. Travail considérable qui a mobilisé de nombreux militants et militantes des soirées entières. Plusieurs centaines d'abonnements, aux Cahiers comme à la revue Synthèse nationale, seront enregistrés suite à cet envoi.

16 mai

Dîner-débat organisé à Amiens par Thomas Joly, Secrétaire général du Parti de la France, avec Roland Hélie.

1504240697.jpg

Compte-rendu de cette réunion cliquez ici

 10339664_477068389093315_2389518339270973243_n.jpg

Juin 2014 :

Dans Présent du 7 juin, un grand entretien avec Roland Hélie sur le lancement des Cahiers d'Histoire du nationalisme. cliquez ici

Sortie du numéro 36 de Synthèse nationale le 10 juin.

sn 36.jpg

Au sommaire cliquez ici

25 juin

Synthèse nationale organise à Paris une réunion publique contre le Traité transatlantique cliquez là. Fidèle à sa vocation militante notre organisation dénonce sans relâche toutes les fourberies des mondialistes. Ceux-ci essayant de faire passer dans l'indifférence totale ce traité nationicide.

 Roland Hélie à TV Libertés quelques jours avant le meeting.

sn 26 06 14 ttat.jpg

À cette occasion une campagne de tractage sera lancée. Elle durera tout l'été. cliquez ici

IMG_9763.JPG

Devant une salle pleine les orateurs dénoncèrent cette forfaiture. Surprise au cours de la soirée : un message de sympathie pour notre initiative contre le TTAT de... Jean-Marie Le Pen cliquez ici

Juillet 2014 :

10370811_604823629637190_3430261513732329399_n.jpgAu cours de l'été, Estéban, militant nationaliste emprisonné depuis le 5 juin 2013 après avoir été agressé par une horde gauchiste a enfin été libéré.

Retour sur cette pénible affaire cliquez là

15 juillet

Parution du numéro 2 des Cahiers d'Histoire du nationalisme consacré à François Duprat et au nationalisme révolutionnaire cliquez ici. Ce Cahier a été réalisé sous la direction d'Alain Renault, ancien secrétaire général du FN cliquez là

2638390_orig.jpg

Août 2014 :

Lancement de la campagne pour la 8e Journée nationaliste et identitaire qui se tiendra le dimanche 12 octobre à Rungis dans le Val-de-Marne.

8 JNI 1.jpg

Septembre 2014 :

10 septembre

Sortie aux Bouquins de Synthèse nationale d'un livre choc signé Georges Feltin-Tracol intitulé En liberté surveillée. Il s'agit d'un véritable réquisitoire contre le Système liberticide. Ce livre rencontrera un beau succès tant il dénonce avec réalisme toutes les dérives des mondialistes en la matière.

GFT Flyer 3.jpg

 À lire absolument cliquez ici

Un entretien avec Georges Feltin-Tracol cliquez ici

20 septembre

Parution du numéro 3 des Cahiers d'Histoire du nationalisme consacré à Jacques Doriot et au PPF.

2952915433.jpg

Ce numéro 3 cliquez ici est aussi la suite de l'historisme de Bernard-Henri Lejeune, paru une première fois en 1977 et réédité en 2012 par nos soins cliquez là.

La campagne pour la 8e Journée de Synthèse nationale continue. Des milliers de dépliants sont envoyés pour inviter les patriotes à venir nombreux le 12 octobre à Rungis cliquez ici.

3535029173.2.jpg

Parution fin septembre du numéro 37 de Synthèse nationale cliquez là

Octobre 2014 :

1621738_474304389378278_6420351679683935083_n.jpg

12 octobre, c'est le grand jour de l'année pour Synthèse nationale. La 8e journée se déroule avec un public encore plus nombreux que ces dernières années dans les grands halls de l'Espace Jean Monnet à Rungis cliquez ici.

2014-10-12 12.30.16.jpg

Cette année notre journée à sensiblement changé sa formule habituelle. En effet, en plus des interventions et des tables-rondes un concert fut organisé en fin d'après-midi avec Dr Merlin et le groupe Northmen Impakt (photo).

10612658_1496569423934265_3739085696101846511_n.jpg

Vous pouvez consulter les différentes interventions en cliquant ici.

8 JNI Aramis.jpg

À l'occasion de cette belle réunion le dessinateur Aramis a publié aux Bouquins de Synthèse nationale un remarquable album de 300 pages, intitulé sobrement ça calme !,  reprenant ses meilleurs dessins de presse de ces sept dernières années cliquez là. Cet album peut être un cadeau parfait à offrir à vos amis en cette période de fêtes cliquez ici.

10420423_388323284664642_228309091101344176_n.pngAu cours de cette journée Synthèse nationale apportera aussi son soutien à l'initiative prise à Lyon par David Charpen pour lancer l'association Résistance à l'immigration cliquez là

 

Novembre 2014 :

22 novembre

10342803_1511892172430309_5137576213352897785_n.jpg

Synthèse nationale est invitée au congrès européen organisé par le Groupe Union Défense à Nanterre. Ce sera l'occasion pour Roland Hélie de rappeler les vieilles histoires qui unissent Nanterre au GUD cliquez là.

Différents intervenants au congrès du GUD interrogés par l'Agence infos libres.

Au cours du mois de novembre plusieurs séances de dédicaces du livre d'Aramis seront organisées à Paris, en particulier par la revue Livr'arbitre et le quotidien Présent. Ce seront autant d'occasions de présenter Les Bouquins de Synthèse nationale et de faire connaître nos revues.

Décembre 2014 :

Début décembre, rebelote pour les envois en nombre. Un catalogue présentant nos productions récentes et invitant nos amis à s'abonner à nos revues est largement diffusé. Rappelons que le meilleur moyen de soutenir notre site quotidien d'information (consulté chaque jour par des milliers de personnes – parfois plus de 10 000 dans la journée) c'est de s'abonner à nos publications et d'acheter et diffuser les Bouquins de Synthèse nationale.

887543017.2.jpg

Consultez ce catalogue cliquez ici

7 décembre

Table-ronde annuelle de Terre et peuple dirigée par notre ami Pierre Vial. Robert Spieler, Georges Feltin-Tracol et Roland Hélie y prendront la parole. Record d'influence à cette belle journée et aussi à notre stand sur lequel nous avons présenté nos dernières publications :

adi gab 2014 TP.jpg

Le livre tant attendu de Gabriele Adinolfi, Années de plomb et semelles de vent, dans lequel il raconte avec brio ses vingt ans de cavale passés en grande partie en France entre 1980 et 2000. Rappelons que le régime corrompu de la Démocratie chrétienne qui servait de gouvernement à l'Italie jusqu'à sa chute à la fin des années 90 avait essayé de faire porter la responsabilité d'attentats barbouzards très meurtriers aux militants nationaux révolutionnaires dont Gabriele Adinolfi était l'un des idéologues cliquez ici

1697532143.jpg

Parution du numéro 4 des Cahiers d'Histoire du nationalisme consacré au Parti des Forces nouvelles, l'une des principales organisations de la droite nationaliste des années 70 et 80. Le PFN fut créé il y a 40 ans, le 11 novembre 1974. Ce cahier est réalisé sous la direction de Didier Lecerf, historien et ancien membre de la direction du PFN cliquez là.

10 décembre

Venner 2.jpg

Sortie, aux Bouquins de Synthèse nationale, d'un livre de Basile Cérialis intitulé Dominique Venner Soldat politique. L'auteur, étudiant grec fasciné par la vie politique française, revient sur l'engagement du fondateur d'Europe Action cliquez là

11 décembre

SN Gabr Adi 2.jpg

Conférence organisée par Synthèse nationale à Paris avec Gabriele Adinolfi pour présenter son nouveau livre.

Pour conclure :

Voilà résumé en quelques lignes un an de combat nationaliste et identitaire mené par Synthèse nationale.

Notre association et notre revue ont été créées en 2006 et, depuis 9 ans maintenant, nos convictions sont restées intactes. Face au processus de destruction des identités et des nations provoqués par les mondialistes, seul un véritable mouvement de résistance nationaliste et populaire peut libérer notre pays et notre continent.

Ce mouvement est en gestation un peu partout en Europe. La multiplication des manifestations, comme celles qui se déroulent actuellement en Allemagne, les résultats croissants obtenus par les formations électoralistes se réclamant de la droite nationale ici et là, la radicalisation d'un grand nombre de nos compatriotes confirment notre analyse.

Synthèse nationale est un centre d'agitation politique et de diffusion des idées nationalistes et identitaires. Chaque année le nombre de ses lecteurs augmente et son influence s'étend. Tout cela est possible grâce d'une part à l'équipe qui anime les revues, la maison d'édition et l'association, et d'autre part à vous tous qui nous lisez, nous encouragez et nous soutenez par différents moyens.

2015 sera, nous le savons déjà, une année difficile pour notre pays. Raison de plus pour ne pas baisser les bras. Écartons la peur et le doute. Le combat continue !

Merci à tous pour votre fidélité.

L'équipe de Synthèse nationale

Le numéro 38 de la revue Synthèse nationale

sortira en janvier 2015

Faites un don à SN.jpg

UN GESTE POUR NOTRE LIBERTE !

jeudi, 09 octobre 2014

Dimanche 12 octobre : on se retrouve tous à la 8e Journée de Synthèse nationale...

8 JNI A R de B.jpg

8 JNI F Bergeron.jpg

8 JNI P Vial.jpg

Plus d'informations cliquez ici

 

mardi, 07 octobre 2014

Dimanche 12 octobre : TOUS A RUNGIS !

8 JNI R Spieler.jpg

8 JNI Th Joly.jpg

8 JNI R Hélie.jpg

Tous dimanche 12 octobre à Rungis !

8 JNI Banderole 3 papier.jpg

Dimanche 12 octobre : TOUS A RUNGIS !

8 JNI Rivarol 2.jpg

Plus d'informations cliquez ici

Samedi 25 octobre, banquet d'automne du Parti de la France à Paris

2ce0uh1.jpg

Le nouveau bulletin de réinformation du Parti de la France (n°1) :

08:44 Publié dans TV UDN | Lien permanent | Commentaires (0)

lundi, 06 octobre 2014

Le n°37 (septembre octobre 2014) de Synthèse nationale est paru !

3535029173.2.jpg

Au sommaire du n°37 (septembre octobre 2014) :

● Editorial de Roland Hélie : Redonner un sens à notre Nation et à notre Civilisation…

● La France au bord du gouffre… Robert Cléry

● Les errements de la Doctrine Chauprade… Serge Ayoub

● L’Occident, fabrique à djihadistes… Patrick Parment

● Un entretien avec David Charpen, Président de Résistance à l’immigration

● Dossier « Ukraine, Russie les frères ennemis… »

● L’Ukraine face à l’Histoire… Nicolas Tandler

● Deux points de vue : Idéalisme et pragmatisme… Zentropa

● La Nouvelle Russie… Alain Benajam

● Un entretien avec Guillaume Lenormand, volontaire français au Donbass

● Les pages du Marquis… Jean-Paul Chayrigues de Olmetta

● François Brigneau… Francis Bergeron

● Les chroniques de Luc Pécharman, Pieter Kerstens, Georges Feltin-Tracol…

● Synthèse nationale en action : RDV le 12 octobre.

ABONNEZ-VOUS !

Bulletin d'abonnement

Abonnez-vous en ligne cliquez ici

samedi, 06 septembre 2014

Dimanche 12 octobre : TOUS A RUNGIS !

8 JNI Thème.jpg

Samedi 27 septembre : Carl Lang sera dans le Morbihan

2820w43.jpg

mardi, 05 août 2014

Dimanche 12 octobre : on se retrouve tous à la 8e Journée de Synthèse nationale...

8 JNI Réservations.jpg

Vous pouvez aussi prendre votre billet en ligne cliquez ici

jeudi, 19 juin 2014

Le n°36 de "SYNTHESE NATIONALE" EST SORTI !

sn36 une.jpg

122 pages - 12 €

Au sommaire :

Editorial de Roland Hélie : Nous voulons notre libération !

Jacques Cordonnier : Europe, nations, régions, quel avenir ?

Mouvement normand : les dés roulent à nouveau…

Francis Bergeron : le rêve effondré d’une Europe aux cent drapeaux…

Patrick Parment : L’Europe face aux défis migratoires…

Arnaud Raffard de Brienne : Le Traité transatlantique contre les nations européennes...

Luc Pécharman : l’Education, mère des batailles…

Patrick Parment : un nationaliste prend le pouvoir en Inde...

Pieter Kerstens : l'Oncle Sam irait mieux…

Armand Gérard : Degrelle-Hergé, même combat…

Georges Feltin-Tracol : les livres aux cribles

Les pages du Marquis

Et les rubriques habituelles…

AIDEZ-NOUS A DIFFUSER NOS IDEES,

ABONNEZ-VOUS !

Commandez ce numéro cliquez ici

Abonnez-vous cliquez là

Bulletin d'abonnement cliquez ici

vendredi, 13 juin 2014

Mercredi 25 juin, TOUS A PARIS, CONTRE LE TRAITE TRANSATLANTIQUE !

sn 26 06 14 ttat.jpg